logo

RCHT

Évaluation du potentiel technique des ingénieurs

Olivier Querçay

Résultats agrégés:

Olivier Querçay Moyenne Percentile Correspondant
Test Général 115 100 84.1
Test Technique 120 100 90.9

Résultats détaillés:

Olivier Querçay Moyenne Percentile Correspondant
Intuition technique 115 100 84.1
Connaissances techniques 125 100 95.2
Connaissances financières/ comptables 108 100 70.3
Maîtrise des ordres de grandeur/ intuition générale 118 100 88.5
Capacité de recherche d’informations 115 100 84.1
Autonomie/Débrouillardise 107 100 68
Pourcentage de bonnes réponses 65 49.3333 x

Résultats discipline par discipline:

Olivier Querçay Moyenne Percentile Correspondant
Chimie 104 100 60.5
Mécanique 109 100 72.6
Thermodynamique 109 100 72.6
Électronique 128 100 96.9
Informatique 112 100 78.8
Mécanique des fluides 98 100 44.7
Modélisation mathématique 127 100 96.4
Calcul de structure et matériaux 109 100 72.6

Analyse des résultats:

L’objectif du test RCHT est de prédire sur le long terme la performance professionnelle des ingénieurs.

Il évalue pour cela leur puissance de raisonnement sur des problèmes réalistes et complexes par leur nombre de paramètres. (Plus d'informations)

Les résultats présentés ci-dessus sont normalisés avec le même écart-type et la même moyenne que les tests de QI. Ainsi, de la même façon que seuls 2.3% des personnes ont un QI de plus de 130, un résultat de 130 à l’une des sous-parties n’est atteint que par 2.3% des ingénieurs.

Toutefois, la moyenne et l’écart-type du QI des ingénieurs n’étant pas les mêmes que pour la population générale, le lien entre le RCHT et les tests de QI s’arrête là.

I. Test général

Ce test ne s’adresse pas uniquement à des ingénieurs en ce sens qu’il nécessite des connaissances et des capacités intellectuelles très variées, non spécifiques aux ingénieurs. Les sujets couverts ont souvent une composante financière.

Trois domaines sont évalués principalement:

  • La capacité à rechercher des informations rapidement sur internet.
  • La capacité à maîtriser les ordres de grandeur, en particulier financiers; La facilité à identifier les paramètres les plus importants d’un problème, en sachant négliger le reste.
  • La culture générale financière.

Résultats aux tests:

  • 0-85: Le candidat peut résoudre des problèmes simples, avec l'appui d'un manager. Il peut être nécessaire de l'accompagner dans son travail s'il est amené à rencontrer des questions inhabituelles. Le candidat est fait pour un emploi avec un cadre clair, et sait faire preuve d'une certaine force de travail.
  • 85-100: Le candidat peut résoudre des problèmes relativement complexes s'il est guidé dans sa réflexion. Il sait faire usage d'internet pour répondre à des questions simples et trouver des informations importantes.
  • 100-115: Le candidat est dans la moyenne haute. Il est capable de faire une étude de marché en un temps raisonnable, il peut évaluer des ordres de grandeur financiers avec un peu de réflexion.
  • 115-130: Le candidat a une connaissance suffisamment large de l’industrie pour répondre intuitivement à des questions relativement complexes. Il sait ainsi croiser des informations et confronter plusieurs modes de réflexion afin d’améliorer la précision de sa réponse. Par ailleurs, le candidat est capable d'une réelle autoformation et n'a pas peur de se voir confier des tâches qui dépassent largement de son champ d'expertise.
  • 130 ou plus: Le candidat est exceptionnellement doué pour rechercher des informations et réaliser des études stratégiques poussées. Il maîtrise suffisamment la comptabilité pour évaluer en détail les bilans des entreprises et y déceler des informations variées. Il est capable de comprendre, voire de corriger, des travaux éloignés de son domaine de prédilection. À ce stade, le candidat peut, par exemple, faire une analyse avancée des coûts d’un produit concurrent, ou avoir une vision stratégique claire de l’entreprise pour laquelle il travaille. Le candidat a un tel potentiel d'auto-formation qu'il peut devenir expert dans virtuellement n'importe quel domaine.

D’un point de vue statistique, le test général a une sensibilité moyenne mais une forte spécificité: Tous les candidats ayant un bon résultat sont brillants, mais ceux obtenant de faibles résultats peuvent parfois avoir été évalués en-dessous de leur potentiel réel, par manque d’expérience par exemple.

II. Test technique

Ce test est spécifique aux ingénieurs ou aux chercheurs. Il évalue la profondeur de raisonnement et les connaissances des candidats sur des sujets variés.

L’évaluation concerne donc:

  • La quantité et l’étendue des connaissances techniques que le candidat a en mémoire
  • L’intuition technique du candidat, c'est-à-dire la capacité à trouver l’angle d’attaque d’un problème dont il possède toutes les informations nécessaires à sa résolution.

Résultats aux tests:

  • 0-85: Le candidat maîtrise mal certaines parties du raisonnement d’un ingénieur. Il a des difficultés à mettre en pratique sa formation. Il lui est possible d'appliquer sa formation s'il est épaulé par un autre ingénieur. Il manque parfois de recul vis-à-vis des enjeux techniques des projets.
  • 85-100: Le candidat est capable de mobiliser une partie des connaissances et des habitudes de pensée acquises pendant sa formation. En revanche, il peut manquer d’intuition technique. Des problèmes nécessitant une ou deux étapes de raisonnement avant d’appliquer un concept connu lui seront difficiles.
  • 100-115: Le candidat est dans la moyenne haute. Il est capable de réaliser le travail technique que l’on attend couramment d’un ingénieur. Il saura développer des compétences pointues dans son domaine, mais probablement pas en dehors.
  • 115-130: À ce stade, le candidat saura être un réel atout technique dans son équipe. Un tel score démontre des connaissances larges et de très bonnes capacités de raisonnement. En plus d’être expert dans son domaine, le candidat saura efficacement collaborer avec des experts d’autres disciplines techniques. (compétences en T)
  • 130 ou plus: Le candidat est dans les meilleurs 2.3%. Il est capable de comprendre quasiment immédiatement n’importe quel problème technique, même éloigné de son domaine. Il a développé des connaissances très larges (possiblement de façon autodidacte). Son intuition technique est exceptionnelle et lui permettra d’être une force d’innovation en entreprise.

D’un point de vue statistique, le test technique a une forte sensibilité et une forte spécificité: Tous les candidats ayant un bon résultat sont techniquement brillants et ceux ayant peu performé auront probablement des difficultés sur des postes très techniques.

III. Résultats détaillés

III.1) Métascores

Intuition technique

Olivier Querçay a obtenu un score de 115, ce qui signifie qu'il a dépassé 84.1% des personnes ayant passé les tests.

Ce métascore rend compte de la capacité du candidat à résoudre des problèmes nécéssitant de nombreuses étapes de raisonnement mais peu de connaissances préliminaires.

Exemple de question en rapport:

Connaissances techniques

Olivier Querçay a obtenu un score de 125, ce qui signifie qu'il a dépassé 95.2% des personnes ayant passé les tests.

Métascore: Étendue des connaissances techniques et maîtrise des concepts connus. Les questions les plus chargées dans ce sous-domaine nécessitent souvent la maîtrise d'un concept en particulier, et ne peuvent être résolues sans sa connaissance.

Exemple de question en rapport:

Connaissances financières

Olivier Querçay a obtenu un score de 108, ce qui signifie qu'il a dépassé 70.3% des personnes ayant passé les tests.

Métascore: Connaissance générale des enjeux financiers et économiques des entreprises et des pays.

Exemple de question en rapport:

Maîtrise des ordres de grandeur/ intuition générale

Olivier Querçay a obtenu un score de 118, ce qui signifie qu'il a dépassé 88.5% des personnes ayant passé les tests.

Métascore: Capacité à résoudre intuitivement des problèmes de "business". Capacité à négliger ce qui peut l'être pour obtenir une solution en ordre de grandeur.

Exemple de question en rapport:

Capacité de recherche autonome d'information

Olivier Querçay a obtenu un score de 115, ce qui signifie qu'il a dépassé 84.1% des personnes ayant passé les tests.

Métascore: Capacité à recercher des informations complexes sur internet. Aptitude à confronter les sources.

Exemple de question en rapport:

Débrouillardise/Autonomie

Olivier Querçay a obtenu un score de 107, ce qui signifie qu'il a dépassé 68% des personnes ayant passé les tests.

Étude fine du comportement de l'utilisateur sur la page des tests, permettant d'apercevoir son approche des problèmes nouveaux.

Un score élevé signifie que le candidat ne reste pas bloqué lorsqu'il "ne sait pas".

Pourcentage de bonnes réponses

Donne une idée de la fiabilité du raisonnement du candidat.

Olivier Querçay a donné une bonne réponse à 65% des questions du test. La moyenne est à 49.3333%.

  • Un pourcentage faible (<50%) correspond à un manque de recul du candidat visà vis de ses propres réponses
  • Un ratio entre 65 et 85% est idéal, et dénote une prise de risque raisonnable du candidat, compte tenu de l'espérance mathématique fortement négative des questionnaires RCHT.
  • Un ratio très élevé (>85%) correspond à une grande prudence du candidat, peut-être excessive si le score final n'est pas très élevé.

III.2) Sous-domaines

Chimie

Olivier Querçay a obtenu un score de 104, ce qui signifie qu'il a dépassé 60.5% des personnes ayant passé les tests.

La chimie est, parmi les disciplines de l’ingénieur, une de celles qui nécessite le plus de connaissances. Cette partie évalue donc majoritairement le bagage du candidat dans ce domaine.

Sont évaluées:

  • Chimie organique: polymérisation, catalyseurs, cinétique...
  • Chimie minérale: cinétique, thermodynamique...

Exemple de question:

Mécanique

Olivier Querçay a obtenu un score de 109, ce qui signifie qu'il a dépassé 72.6% des personnes ayant passé les tests.

Les problèmes de mécanique se concentrent plus sur la capacité de réflexion du candidat que sur ses connaissances.

Domaines concernés:

  • Considérations énergétiques
  • Dynamique
  • Lois de frottement

Exemple de question:

Mécanique des fluides

Olivier Querçay a obtenu un score de 98, ce qui signifie qu'il a dépassé 44.7% des personnes ayant passé les tests.

Les questions de cette sous-partie ont pour but d'évaluer le recul du candidat vis à vis des logiciels de CFD qu'il aura à utiliser dans son emploi.

Les problèmes portent donc sur des applications pratiques des équations de Navier-Stokes.

Exemple de question:

Thermodynamique

Olivier Querçay a obtenu un score de 109, ce qui signifie qu'il a dépassé 72.6% des personnes ayant passé les tests.

Une bonne intuition en thermodynamique est très rare parmi les ingénieurs.

Les problèmes portent sur:

  • Cycles de carnot
  • Changement d'état

Exemple de question:

Électronique/Électricité

Olivier Querçay a obtenu un score de 128, ce qui signifie qu'il a dépassé 96.9% des personnes ayant passé les tests.

Ce domaine nécessite beaucoup de connaissances préliminaires avant d'être maîtrisé. Les questions ont donc une forte "charge" en connaissances.

Domaines concernés:

  • Compréhension des circuits
  • Connaissance du comportement des composants

Exemple de question:

Algorithmique/Informatique

Olivier Querçay a obtenu un score de 112, ce qui signifie qu'il a dépassé 78.8% des personnes ayant passé les tests.

Un ingénieur ayant de bonnes connaissances algorithmiques peut apprendre rapidement à programmer en n'importe quel langage. Cette sous-partie se concentre donc plus sur l'algorithmique que sur la connaissance d'un langage en particulier.

Domaines concernés:

  • Complexités
  • Compréhension des algorithmes
  • Théorie de l'information

Exemple de question:

Modélisation Mathématique

Olivier Querçay a obtenu un score de 127, ce qui signifie qu'il a dépassé 96.4% des personnes ayant passé les tests.

Si l'intuition est la capacité à systématiser un problème complexe, la modélisation est le fait de le formaliser en équations utiles et exploitables.

Domaines concernés:

  • Incertitudes
  • Approximations
  • Équations différentielles

Exemple de question:

Calcul de structures/matériaux

Olivier Querçay a obtenu un score de 109, ce qui signifie qu'il a dépassé 72.6% des personnes ayant passé les tests.

Le but de cette sous-partie est d'évaluer la capacité d'un ingénieur à dimensionner une structure en fonction de son matériau et de ses sollicitations.

Domaines concernés:

  • Connaissance générale des matériaux
  • Calcul de structure
  • Fatigue

Exemple de question: